Table ronde du GIS GESTES au 24e rendez-vous de l’Histoire à Blois (6-10 octobre 2021)

https://rdv-histoire.com/programme/edition-2021-le-travail

Écrire les crimes au travail (XIXe-XXIe siècles) : quelles enquêtes ? Quelles écritures ?

Jeudi 7 octobre 14h30-16h

Ce panel pluridisciplinaire proposé par le GIS Gestes interroge les processus d’accommodement et de dés-accommodement aux atteintes à la santé au travail, à travers différents métiers durement touchés par les accidents du travail et les maladies professionnelles aux XIXe et XXe siècles (verriers, bûcherons, peintres et ouvriers de la céruse). Nous mettrons également en débat la position du chercheur, historien ou sociologue, face à son récit : dans quelle mesure fait-il place à l’émotion à l’égard des faits qu’il relate et construit (ou non) son récit comme celui d’une injustice, et même d’un crime ?

Intervenant.e.s :

– Maëlezig Bigi, Maîtresse de conférences en Sociologie, Lise-CNAM (modératrice), co-directrice du GIS Gestes

– Pascal Marichalar, Chargé de recherche en Sociologie, Iris-EHESS, auteur de Qui a tué les verriers de Givors ? (2017)

– Judith Rainhorn, Professeure en Histoire contemporaine, CHS-Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, auteure de Blanc de plomb. Histoire d’un poison légal (2019)

– Florent Schepens, Professeur Sociologie, LaSA-Université de Bourgogne-Franche-Comté, auteur de Hommes des Bois : socio-anthropologie d’un groupe professionnels (2007)